4 septembre 1938

« Aujourd’hui croisant l’embouchure de la Baie de Biscaye. Mer un petit peu plus dure, navire tanguant. Pas malade ( remède contre mal de mer « Vasano » évidemment efficace.). Passant le C. Finisterre vers 5 heures du soir mais invisible dû à la brume. Course du navire (12-12) 403 miles. Gibraltar est à peu près à 5° ouest de Greenwich. Les horloges seront retardées d’une ½ heure lundi & mardi, puis remises à l’heure à Marseille. Nous arrivons à Tanger à 7 heures du soir le mardi 6 & Gibraltar à 1h30 de l’après-midi. Distance de 1.007 miles jusqu’à Tanger prend à peu près 89 heures.
Aujourd’hui un peu de marsouins dans les parages du navire. Hier vu un goëland je ne sais pas, noir brun avec bandes blanches sur les ailes. Sinon pas de vie.
Longueur du navire à peu près 250 yards, largeur au plus grand environ 25 yards. Il y a 7 ponts au-dessus du niveau de l’eau. Ne connait pas encore le nombre de membres ‘équipage qui inclut les « stewards » qui sont principalement des « lascars* ». »

Notes

Lascar* : Lascar, du persan Lashkar, était le nom donné au XIXe siècle aux matelots indiens, en particulier à ceux qui étaient embarqués sur les vaisseaux français naviguant dans les mers des Indes Orientales. Orwell veut-il dire qu’il s’agit de stewards indiens ?

Publicités