8 Septembre 1938

« Gibraltar

Temps plutôt chaud & nuits quelquefois inconfortables. Mer variable plutôt légèrement agitée. Quand pas de vent poisson visible à au moins 10 pieds en dessous de la surface.
La macaque berbère est dit-on maintenant très rare à Gibraltar & les autorités tentent de les exterminer en tant que nuisance. A certaines périodes de l’année ( dû à la pénurie de nourriture je suppose) ils descendent du rocher & envahissent les jardins & maisons des gens. Ils sont décrit comme de grands singes tels des chiens avec seulement un court moignon de queue. Les mêmes espèces se trouvent sur la côte africaine juste en face.
La race de chèvre ici est la Maltaise, ou dans une certaine proportion est en majeure partie Maltaise. La chèvre est plutôt petite & et a le sommet supérieur de son corps couvert d’un long & plutôt embroussaillé pelage qui recouvre jusqu’aux genoux, donnant l’impression qu’il a de très courtes pattes. Les oreilles sont placées basses et tombantes. La plupart des chèvres sont écornées, celles ayant des cornes ont de celles qui se recourbent tellement qu’elles reposent contre la tête, & continuent en rond dans un demi-cercle, le point de départ de la corne étant à côté de l’œil. Les mamelles sont très pendantes & dans la plupart des cas un sac avec pratiquement pas de tétons, ou des tétons d’ ½ pouce de long. Couleurs blanc, noir & (parfois) brun rouge. La traite donne un litre par jour. Les chèvres broutent apparemment pratiquement n’importe quoi. Le troupeau que j’ai observé a brouté les fenouils sauvages au sol. Race d’ânes ici petite, comme les anglais. Le transport particulier à cet endroit une petite charrette partiellement close comme la « gharry » indienne avec les côtés ôtés.

Collines escarpées & animaux méchamment traités. Pas de vaches. Lait de vache 6d une pinte. Fruits de saison, pommes, oranges, figues, raisins, pastèques, figues de barbarie, aubergines & légumes anglais variés. Les figues de barbarie poussent pleinement sur un sol pauvre. Peu de poules ici & oeufs petits.
Œufs à la mauresque comme d’une espèce supérieure selon la publicité.
Chats de type maltais. Chiens tous muselés. »