10 Septembre 1938

« Tanger

La température ici dit-on ne va jamais au-dessus de 85° [ farenheit NdT.]. Mer chaude, eau extrêmement claire, objets 20 & 30 pieds en dessous visibles quand il n’y a pas de vent. Il y a une marée d’environ un pied. Mer & port plein de poissons, mais pour quelque raison seule les plus petites espèces semblent être pêchées. Il y a un grand poisson, à peu près 6’’ à un pied de long, coloré de brun & ressemblant quelque peu à un colin, qui hante les pierres des jetées en grand nombre, nageant dans les hauts-fonds de 5-20, mais tous les pêcheurs disent qu’ils ne peuvent pas être pris à l’hameçon. La méthode de pêche avec canne & ligne pour les plus petits poissons semble être inadaptée. Un appareil fait d’une demie-douzaine de petits hameçons placés dos à dos, avec un appât de pain ou de viande juste au-dessus est descendu dans les hauts-fonds & tiré rapidement vers le haut pendant que le poisson tourne autour. La pêche au long cours avec un filet est faite comme suit. Un filet d’à peu près 150 pieds de long & 6’ de profondeur, finement grillagé au milieu mais plus grossier aux extrémités, est mis à la mer par les bateaux & placés en position, soutenus par des flottants. Attaché à chaque extrémité du filet une corde immensément longue, probablement d’un demi mile ou plus. C’est graduellement halé à bord, les hommes de chaque corde convergeant petit à petit puis amenant le filet dans un virage. Il y a une équipe de 6 ou 8 hommes & garçons sur chaque corde, ils ne tirent pas avec leurs mains mais ils ont une ficelle autour de la taille & à la fin de celle-ci un nœud qui peut être attaché immédiatement à la corde. Puis ils tirent avec le corps, s’appuyant à reculons & faisant la majeure partie du travail avec la jambe droite. Alors que la corde vient elle s’enroule, & quand chaque homme atteint le rouleau il détache sa ficelle, court devant & s’accroche à la fin de la corde. Hâler à bord prend au moins une heure. De celui que j’ai vu être hâlé à bord, le sac contenait à peu près 30 livres de sardines ( ou quelque petit poisson similaire) & à peu près 5 livres de frais divers comprenant des calmars, rougets de roche, congres etc., etc. Probablement valant (au pêcheur) environ 5/-, & représentant à peu près 2 heures de travail pour 15 hommes et garçons, disons 20 heures de travail d’adulte, ou un tiers d’heure.

Les ânes ici sont surchargés de travail jusqu’à un degré ultime. Ils supportent à peu près 9-10 mains & portent des charges qui excèdent souvent les 2.000 livres. Après avoir mis une charge considérable sur le dos de l’âne le conducteur se perche lui-même au milieu. Les collines ici extrêmement escarpées, 1 sur 5 ou 6 dans beaucoup d’endroits, mais les ânes grimpent, portant des charges si immenses qu’ils sont parfois quasiment invisibles sous celles-ci. Ils sont malgré tout infiniment patients & volontaires, ils ne portent ni brides, ni longes & n’ont pas besoin d’être conduit ni même dirigé. Ils suivent ou marchent juste devant le maître comme un chien, s’arrêtant quand il s’arrête & attendant en dehors de la maison pendant qu’il est à l’intérieur. La majorité ne semblent pas être castrés, dito comme beaucoup de chevaux ( tous petits & de pauvre condition).

Les odeurs ici pas trop mauvaises en dépit de la chaleur & bazars labyrinthiques.

Fruits de saison, figues de barbarie, pastèques de toutes sortes, raisins, aubergines, sinon de l’eau européenne portée dans des outres en peaux de chèvre & vendue. Un grand figuier ici a des figues violettes et vertes à la fois, une chose que je ne savais pas pouvoir arriver. Une sorte de liseron liane très commun ici a des fleurs bleues & des fleurs roses sur le même plant & quelquefois sur la même tige. Fleurs épanouies, cannas, bougainvillées, géraniums, singulière herbe rustique pour pelouses.

Deux sortes d’hirondelles ou martin ici. Pas de mouettes dans le port.

Il fait sombre ici bien avant 7 heures du soir (ie, vraiment 7 heures, temps d’été pas opérationnel).

Beurre ici très bien, mais le lait frais est apparemment introuvable.»

Published in: on septembre 14, 2008 at 6:12  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,