16 Août 1938

« Plusieurs jours ont passé avec un temps incertain, pluvieux & quelquefois chaud. La plupart du blé et de l’orge maintenant coupé & mis en meule. Poules picorant plus où moins de mûres bien mûres il y a deux jours.

Vu une chouette blanche il y a deux nuits – la première depuis environ deux ans. Un autre oiseau aussi à distance, probablement une petite chouette.

Marrons à pleine taille, mais pas encore mûrs. Espoirs à propos de la taille des noisettes. Allé au zoo* hier à nouveau. Une autre portée de lionceaux qui sont un poil plus grand qu’un chat domestique & tâchetés de partout. Ceux nés il y a un an tout juste sont à peu près de la taille d’un Saint-Bernard. La ration de viande pour un lion – je pense qu’il s’agit de la ration quotidienne – semble être d’environ 6 où 7 lbs.

La mouflonne de Sardaigne a une grande mamelle, comme une chèvre & pourrait probablement produire une pinte ou plus.Je remarque que les zébrures du zèbre, au moins celle de devant sont plutôt perpendiculaires, mais celles du postérieur du zèbre hybride sont comme celles d’un cheval. L’hybride a des oreilles légèrement plus grandes, sinon pour le reste la forme est exactement comme le zèbre.»

Note

* près de Maidstone [Note d’Orwell lui-même]